Dictionnaires informatiques et DMA

Disque dur

Les dicos fonctionnels sont rares…

Je viens de visiter plusieurs d’entre eux pour rechercher un choix… L’un a planté Firefox avec son script, le dernier, www.dicodu.net,  affiche:

Microsoft OLE DB Provider for ODBC Driverserreur ‘80004005’

[Microsoft][Pilote ODBC Microsoft Access] L’opération doit utiliser une requête qui peut être mise à jour.

/ExplicationMot.asp, ligne 6

Il reste Jargonf Actu et Wikipédia.

C’est le Jargon Français (Maintenant Jargonf Actu) qui est le meilleur ! o/ !

Ensuite, quelques infos pour recouper le cheminement du DMA à l’UDMA etc…
LE DISQUE DUR Historique des technologies. (de Hubert GREGOIRE, sur archive.org Dernière modification le 06/04/04)

http://jargonf.org/wiki/ultra_DMA

Dr enus.png locution nominale, masculin.  [disque]. Ultra Direct Memory Access.
Technologie de transfert de données entre le disque dur et la mémoire, en pratique du Direct Memory Access. Existe en 7 versions pour le moment, numérotées de 0 à 7, avec des débits respectifs de 16,7, 25, 33,3, 44,4, 66,7, 100 et 133 Mo/s.

Et le DMA, cité dans divers documents sans préciser sa plage historique, comme si nos PC l’utilisaient encore couramment (vrai pour certains, pas pour d’autres selon Jargonf Actu):

http://jargonf.org/wiki/DMA

1.  [mémoire (puces)]. Direct Memory Access. Accès direct à la mémoire vive. Mode de transfert de données dans la mémoire vive d’un ordinateur, optimisé car il ne mobilise quasi pas le processeur.

Le processeur ordonne le transfert DMA à un circuit spécialisé puis s’occupe d’autre chose (surtout grâce à sa mémoire cache, car le transfert mobilise d’ordinaire le bus de façon non négligeable). Un périphérique disposant d’un canal DMA copie ainsi dès que nécessaire au lieu de faire la queue.

Les processeurs sont désormais nettement plus rapides que le reste de la machine, ce qui n’était pas le cas quand le DMA a été mis au point. Or le DMA exige des circuits sur le périphérique, donc on peut économiser en s’en passant lorsque le débit n’implique pas de trop mobiliser le processeur, ou s’il n’a rien d’autre à faire.

Le sens de direct est ici bien distinct de celui qu’il revêt dans accès direct. Toute mémoire vive permet l’accès direct à nimporte quel élément, direct signifie ici que le CPU, d’ordinaire seul habilité à lire/écrire dans la mémoire vive, n’est pas impliqué.

(…..)

Note : fin de la page citée : «Dernière modification de cette page le 28 juillet 2009 à 13:28».

À suivre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.